Amicale Sportive Sainte-Néomaye Romans : site officiel du club de foot de STE NEOMAYE - footeo

Histoire & Palmarès

Officiellement fondée le 1er Juillet 1966, l’Amicale Sportive Sainte-Néomaye Romans (ASSNR) est aujourd’hui la doyenne des associations sportives présentes sur les communes de Sainte-Néomaye et de Romans. Au cours de ce livret commémoratif nous vous proposons de revenir sur l’histoire du club au travers d’anecdotes, de personnages et d’évènements qui ont marqué les Cinquante dernières années.

Au milieu des années 70, une poignée de jeunes passionnés de la commune parmi lesquelles on comptait notamment Bernard Denis, Jacques Raud, Henri Nespoux, Alain Brangier, Pierre Célereau ou encore Yves Morange, portent le projet de créer un club de football à Sainte-Néomaye. Le Maire de l’époque, Alcide Barillot, leur demande des garanties : entourez-vous d’adultes, formez une association et vous obtiendrez mon soutien. Les jeunes de l’époque relèvent le défi et c’est avec le soutien de l’Amicale Laïque que l’Amicale Sportive de Sainte Néomaye (ASSN) voit le jour.

Les débuts sont pour le moins folklorique : trois généreux propriétaires mettent à disposition un terrain au lieu-dit « Perd ses Chausses », au bord de la route menant à La Chesnaye. Les jeunes mettent la main à la patte  et aménagent le terrain : un ancien wagon de la SNCF offert par le club d’Aiffres tient lieu de vestiaire et les jours de matchs, Alain Brangier, vient avec des bidons de lait remplis d’eau et une tonne à eau pour la douche des joueurs. Le club se développe et les licenciés afflux, le projet de stade est alors lancé par la municipalité !

Au début de la saison 1972-73, les joueurs de l’ASSN rejoignent le Stade Municipal situé Route de la Mairie. Le complexe est alors à la pointe de la modernité puisque le  Maire de la commune tient ses promesses en offrant au club une main-courante et une tribune.

Pour l’inauguration, les Chamois reçoivent leurs homologues de troisième division, le tout jeune Paris-Saint-Germain… 

Au début de la saison 1987-1988, l’ASSN et le club de football de Romans fusionnent leurs équipes. L’ASSN gagne alors son « R » et devient l’Amicale Sportive Sainte-Néomaye Romans. Fort d’un effectif riche et d’infrastructures de qualité avec le stade Alcide Barillot, désormais éclairé, et le stade Paul Drevin, le club se structure petit à petit.

Afin de continuer à grandir, l’idée d’ouvrir le club aux plus jeunes émerge au milieu des années 90. À la reprise de la saison 1995-1996, Alain Pairault et Yves Morange prennent la tête de l’école de football qui comptent alors des équipes débutant, poussin et benjamin. Le calendrier 1996 annonce alors la couleur : Attention les vieux, les jeunes arrivent…

Pour le club l’objectif est d’offrir aux enfants des communes de Romans et de Sainte-Néomaye des séances d’initiation et d’éveil animées par un encadremment de qualité. Jérome Boinot intègre alors l’équipe d’éducateurs sous la forme d’un contrat jeune en partenariat avec la municipalité Néomadienne. Il prend en charge les entrainements du mercredi et l’école de foot se développe rapidement. Une équipe féminine est lancée en 1998 et des équipes « moins de 13 ans », « moins de 15 ans » et « moins de 18 ans » sont formées en partenariat avec l’US Créchoise puis avec le Stade Vouilletais.

Le succès est au rendez-vous puisque nos équipes jeunes connaitront, aux côtés de leurs amis vouilletais, les championnats régionaux et disputeront deux finales de coupe départementale, malheureusement perdues, en 2007-2008 et 2008-2009. 

Les équipes séniors ne sont pas en restent puisqu’en 1997-1998, après avoir battu des adversaires de catégories supérieurs, le club échoue contre Saint-Aubin-Le-Cloud (D2) en demi-finale de la Coupe Saboureau sur le score de 3 buts à 2. L’équipe accède la même année à la 2ème Division pour la première fois de son histoire.